Site de l'académie de Versailles

Accueil > Présentation du lycée > Historique > Histoire du lycée

Histoire du lycée

jeudi 8 décembre 2016

Durant de nombreuses années, le Lycée d’Enseignement Professionnel (LEP) SIMONE WEIL a été constitué de trois unités pédagogiques distinctes géographiquement : le « Tertiaire », le secteur « Services » et l’annexe masculine « FOCH ».

  • L’enseignement Tertiaire (CAP et BEP agents administratifs, sténodactylo – correspondancières, et comptables) ainsi que la partie administrative et la cantine se situaient au Château des Terrasses (devenu MJC de la ville en 1982).
  • Le secteur « Services » comprenait les sections « couture floue », « couture tailleur », « repassage de fin » et « employé technique de collectivités », et il était domicilié Rue Crapotte (actuellement Rue du Cinéville). L’enseignement général y était dispensé mais les élèves demi-pensionnaires se rendaient à la cantine des Terrasses, accompagnés de surveillants.
  • L’annexe « FOCH » (située entre l’Avenue du Maréchal Foch et la place Romagné) s’est installée dans les années 1950 dans les murs d’une ancienne fonderie (actuelle médiathèque). Avant d’être cédée à l’Education Nationale, cette usine située au centre-ville était l’Ecole Privée Professionnelle de la LTT de Conflans (société des Lignes Télégraphiques et Téléphoniques). Cette annexe fut créée par le Proviseur du lycée de Poissy et fut donc, en premier lieu, annexe du Collège de l’Enseignement Technique (CET) de Poissy, puis du CET de Cormeilles avant d’être rattaché à celui de Conflans Ste Honorine.

En effet, le LEP SIMONE WEIL a été construit en 1974 sur le site actuel et a regroupé administrativement les trois unités. Les formations y ont évolué (industrie maille habillement, nettoyage, apprêtage et teinturerie, blanchisserie, hôtellerie restauration : cuisine et service). Les diplômes préparés étaient des CAP 3 ans (avec un recrutement après la classe de 5ème) et des BEP 2 ans (avec un recrutement après la 3ème).

L’annexe FOCH, distante de trois kilomètres du lycée a poursuivi son enseignement dans l’ancienne fonderie. Les professeurs d’enseignement général et de vie sociale exerçaient sur les deux sites. Cette annexe accueillait environ 280 élèves et préparait aux CAP de Mécanique Générale (Ajustage, Tournage et Fraisage) et d’Electrotechnique (Electricité d’équipement et électromécanique).

Il a fallu dix années de « batailles » administratives pour obtenir enfin la reconstruction de l’annexe sur le site actuel du lycée ; le bâtiment industriel que l’on connait aujourd’hui a ouvert ses portes en Septembre 1985.

Les bâtiments tels que les élèves les connaissent aujourd’hui sont plus récents : le lycée a en effet bénéficié d’une rénovation complète et a été inauguré en mars 2007.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Simone Weil - Conflans-Sainte-Honorine (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Berton